Catherine Bernard, une « rivale très dangereuse » pour les « beaux esprits » de son temps

BnF – Cycle de conférences et lectures sur les « Autrices oubliées de l’histoire littéraire »

Par Edwige Keller-Rahbé, maîtresse de conférences, co-directrice du Groupe Renaissance & Âge Classique, université Lumière-Lyon 2

Lecture par Aurore Évain, metteuse en scène, autrice, comédienne et chercheuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *