Théâtre/Public, « Que crèvent les artistes ? », n°242, janvier-mars 2022

« Qu’elles ressuscitent les artistes », par Aurore Evain, p. 22-28

« Qu’elles crèvent les artistes aura été le maître mot des Histoires du théâtre jusqu’à nos jours. Qu’elles brûlent à petit feu, dans le bûcher de leurs livres, qu’elles s’effacent, qu’elles disparaissent à jamais. Un enterrement littéraire entamé dès le Siècle dit des Lumières, et réussi, puisque, au début du 21ème siècle en France, il ne reste aucune trace dans les dictionnaires, les anthologies, les programmes scolaires et universitaires, des « grandes autrices » du théâtre classique. Le mot même d’ « autrice » n’existe plus. Le Grand Effacement. […] « 
 

 

Dossier coordonné par Olivier Neveux

Le titre du dossier de ce numéro, « Que crèvent les artistes ? », qui emprunte sa question provocatrice à un spectacle de Kantor, interroge ce qu’il en est de l’art et des artistes aujourd’hui, dans une société néolibérale. Pour cela, il se compose d’études historiques aussi bien que politiques ou économiques, de partis pris et de témoignages, qui ont pour projet d’éclairer les temps présents. Il propose, ensuite, à une quinzaine d’artistes du théâtre ou de la danse de préciser ce que peut bien signifier « avoir le souci de l’art ».

Disponible en librairie ou sur commande à partir du 20 janvier.

Sommaire complet du numéro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *