La Contre-histoire des Secrets d’Histoire : Molière, un « féministe » ?

Secrets d’Histoire et le Service public audiovisuel pris en flagrant délit de manipulation à la gloire du « grand Molière ».
45 minutes d’interview où j’expliquais, entre autres, en quoi il n’était pas féministe et combien il a nui aux « féministes » de l’époque et à leurs alliés.
2 minutes où je précisais en revanche qu’il sut dénoncer les violences masculines et les abus du patriarcat (sans pour autant le remettre en question).
→ Devinette : qu’est-ce qui a été conservé au montage ?
Résultat : une émission hagiographique et une interview tronquée. Mes propos ont été détournés pour soutenir la thèse portée par Stéphane Bern, assenée dans l’émission, selon laquelle «Molière était un féministe avant l’heure». Avec pour conséquence, une nouvelle fois, la triste binarisation du débat, à laquelle j’espérais échapper en invoquant le droit à la nuance.
La preuve en images…

Prochainement, mon interview intégrale et contextualisée, d’une demi-heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *